L'Association

 

Retour de pêche - photo Jean Jacques Abalain

L’association "Les Abris du Marin" est une œuvre sociale (Loi du 1er juillet 1901), reconnue d'utilité publique en 1920 et confirmée en 2006 ; elle a été honorée par l’Académie Française (1907 et 1924) et par l’Académie des Sciences Morales et Politiques (1917 et 1932).

 
 
Elle est partenaire du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec et du Service Médical des Gens de Mer dans la prévention des conduites addictives dans le monde de la pêche.
 

 

Composition du Conseil d’administration :

Le conseil d’administration est constitué du Bureau : 

 

  • Pierre Iweins, né le 22 août 1953 à St Maur des Fossés, expert comptable retraité, Président, 
  • Marie Christine Hervouet-Dion, née le 11 janvier 1948 à Nantes, Vice-présidente
  • Olivier Demanche, né le 15 mai 1951 à Versailles, cadre aéronautique retraité, Secrétaire,
  • Anne-Marie Rolland née le 05 avril 1955 au Guilvinec, enseignante retraitée, Trésorière, 

 

et des membres ci-après : 

 

  • René Bernard, né le 2 février 1940 à Quimper, officier Affaires Maritimes retraité, membre,
  • Pierre-Jean Berrou, né le 4 avril 1930 au Guilvinec, professeur agrégé retraité, membre,
  • Pierre Rolland, né le 7 juin 1991, officier de la Marine Marchande, membre,
  • Jacques Schirmann, né le 30 juin 1933 à Besançon, commandant de la Marine Marchande retraité, membre,
  • Louis Cozic, né le 16 juin 1938 au Guilvinec, patron pêcheur retraité, membre,
  • Pierre Bodin, né le 6 juillet 1949 à Mayenne, cadre retraité, membre,
  • Mr le Directeur Général du S.S.M., membre,
  • Mr le Directeur de l’ENIM, membre es qualité,
  • Mr l’Administrateur Général, inspecteur général des Affaires Maritimes, membre es qualité
  • Mr l’Administrateur, chef du service des Affaires Maritimes du Guilvinec, membre es qualité,
  • Mr le Président du SSM, membre es qualité.

Présidents d'honneur : Simon Le Rhun et Roger Guillamet

 
 

 

Fonctionnement 

 

L'association se réunit deux fois par an en commissions sociales où lui sont présentés les dossiers préparés par le SSM (Service Social Maritime). 

 

L’instruction des dossiers par les professionnels du SSM, bien au fait de la situation sociale et matérielle de la population maritime, permet une approche dynamique des cas soumis ; le SSM présente les demandes d'aide (voir ci-dessous la synthèse), en tenant compte de l’esprit et des priorités de l'association.

 

Les aides sont toujours affectées à des actions spécifiques comme des cotisations de mutuelle, le règlement de loyers permettant aux familles en difficulté de reprendre contact avec leurs bailleurs ou de factures d’eau ou d’électricité afin d’éviter des coupures.

 

L'association constate de plus en plus une précarisation très importante de couples retraités ; leurs revenus, insuffisants,  permettent difficilement de subvenir aux besoins courants et tout  besoin complémentaire désorganise les budgets et les oblige à solliciter une aide exceptionnelle.                           

En 2017, l'association a apporté son aide à 84 familles pour 20,5 k€.

 

 

 

 
Dernière modification : 23/11/2018